La vallée de la déprime

Le Deuil et le Changement sont deux process similaires, la principale différence étant dans le cas du deuil la nature soudaine du changement et donc la quasi impossibilité de le préparer.

Deuil:
1 Choc, 2-3 Deni, 4 Colère, 5-6 Sevrage, 7 Reconstruction

Changement:
1 Anxiété, 2 Joie, 3 Peur, 4 Menace, 5 Dépression, 6 Acceptation, 7   Reconstruction

J’ai entamé le sevrage et je me trouve en ce moment à parcourir les bas-fonds de la vallée de la Déprime.

Cette vallée se caractérise par quelques effets trompent l’œil assez stupéfiants!!
Les montagnes qui entourent la vallée semblent soit très proches, atteignable en quelques heures, soit inaccessible, les parois évoluent rapidement entre vertigineuses et douces, le sol est tantôt pierreux et coupant, tantôt souple et doux, le soleil l’illumine avant qu’une averse ne déverse des trombes d’eau.

Et moi, je suis là, au milieu de ce paysage virevoltant, essayant de garder mon calme, de garder le cap sans changements radicaux, de progresser pas à pas vers cette sortie invisible mais inéluctable.

La bruine qui vient régulièrement imbiber mes yeux passe encore inaperçu et mes longues pauses, le regard perdu dans le vide ressemblent apparemment à s’y méprendre à d’intenses périodes de réflexion…

Si de nombreuses idées saugrenues viennent me traverser l’esprit, je les laisse voguer sans regrets vers d’autres ports d’attache.

La période n’est pas aux décisions, elle est à la survie.

Quand celle-ci sera assurée il sera alors temps de se projeter et de reconstruire, mais en attendant, noircissons du papier ;-)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

10 semaines

Closing a chapter