Deuil Amoureux

Le deuil amoureux, comme le deuil suite au décès d’un proche, se déroule généralement en 5 phases.
La première est le Choc. Elle suit directement le “Je te quitte”.
Dans mon cas le choc ne fût pas vraiment présent, je m’attendais à l’annonce, ce qui m’a le plus surpris est la manière dont elle a été faite.
Cette phase est donc passée.

La seconde étape est le Deni. Non, elle ne peut pas faire cela, ce n’est pas vrai, ce n’est pas possible.

Étant très heureux de cette séparation je ne pensais pas être concerné par cette phase…

Et bien si ;-)

Si je ne souhaite en rien reprendre la relation je vois bien que mon ego n’a pas encore accepté la situation. Plusieurs fois par jour je me dis qu’elle doit être malheureuse, qu’elle ne trouvera personne qui la comprenne ou la satisfasse comme je le faisais, qui lui permette de se développer, d’avancer comme je le faisais.

Et il est clair que je me fourvoie, si elle est partie, qui plus est avec un autre, c’est bien qu’elle a trouvé meilleure chaussure à son pied, à moi de l’accepter  ;-)

La phase suivante est la Colère. Cette phase peut se juxtaposer partiellement avec le déni.
Je suis encore dans cette phase, je dois avoir parcouru 80% du chemin mais je me dis encore plusieurs fois par jour en pensant à elle “Fuck you bitch”.
La aussi je pense que mon ego prend encore le contrôle et n’accepte pas de ne pas avoir été maître de la décision.
Je pense que le matin je vais aller crier dans les bois pour faire sortir cette rage  ;-)

L’avant dernière phase est le Sevrage, on apprend à vivre sans l’autre, il faut changer ces petites habitudes de partage, d’échange, de dialogue qui sont maintenant devenus des manques.
Une solution courante est de plonger dans une autre relation immédiatement. Personnellement je ne suis pas très adepte de cette méthode qui n’est qu’un leurre et va forcément blesser le nouvel épanche douleur.
Quelles sont mes besoins que je dois combler?
Nous avons parcouru énormément de chemins et d’expérience au niveau sexuel et je sais comment gérer cette partie là.
Les échanges quotidien, le partage permanent sont la source de mon vrai manque. J’ai différentes possibilités que j’explore en parallèle, l’échange avec mes enfants, avec une amie ou peut-être trouver une nouvelle confidente.
Je pense avoir parcouru la moité de cette étape.
L’étape ultime est la Reconstruction, repartir de l’avant, avoir des projets et les mettre en œuvre. Je n’en suis pas tout à fait là, j’ai encore besoin d’un petit peu de temps pour définir ce que je veux vraiment, après seulement il sera possible d’essayer de le mettre en œuvre!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

10 semaines

Closing a chapter