Le bon profil pour une Relation Amoureuse?

Comment choisir le bon partenaire pour une relation amoureuse?

Quels sont les traits de caractères, les caractéristiques qu'il nous faut.

Faut-il jouer la similarité ou la complémentarité?

Bonne question n'est-ce pas ;-)

Les circonstances ...

Déjà une chose est sûre, on peut rarement connaître à priori toutes les caractéristiques de l'autre et il faut avoir passer un petit peu de temps ensemble pour bien le connaître.
Je me suis rendu compte d'ailleurs que je ne suis que très rarement sortie avec une fille que je ne connaissais pas depuis quelques mois (ma durée de prise de connaissance la plus courte fût de 4 semaines ....)

Une deuxième chose, la première personne vers qui l'on se dirige après une longue relation comble généralement le manque principal que l'on avait avec la précédente .... Et c'est rarement la bonne personne... même si l'on veut s'en convaincre et que l'on ne veut voir que ce qui nous intéresse.

Complémentarité / Similarité

Notre partenaire doit-il nous ressembler, ou nous compléter ?

Les opposés s'attirent dit-on.
Ce que l'on n'ose pas faire, ce que l'on ne sait pas faire nous fait envie, c'est logique et normal.
Le peureux recherche du courage, le dominant une soumise, juste partage des choses diriez-vous.
Certes, mais est-ce vraiment viable ???
L'ordonné peut-il vivre avec le bordélique, l'hyper-actif avec le casanier, le gourmet avec l'ascète ???
Pour un temps oui, mais sur du long terme ...

Qui se ressemble s'assemble
Bien évidemment il est beaucoup plus simple et confortable de se retrouver avec son double, avec celui qui va penser comme nous, agir comme nous.
Partager une passion, avoir des goûts en commun, oui, cela crée une complicité et permet de s’adonner ensemble à des activités qui vous ravissent autant l’un que l’autre.
Malheureusement le confort rime aussi avec la monotonie. Pas d'épice, pas de surprise, pas d'admiration de l'autre puisque il nous ressemble.
Un enterrement de première classe quoi!

Compromis ?

Une fois de plus la vie n'est ni noire, ni blanche, mais grise ....
Il faut un minimum de ressemblance afin de pouvoir vivre ensemble, il faut pouvoir vivre confortablement sans faire d'efforts permanents sur soi, il est important e partager certains principes, que ce soit d'éducations pour les enfants ou de vie pour son couple.
Les choses de tous les jours doivent être le lieu de prédilection de la ressemblance.
Mais si l'on veut que le couple s'épanouisse cela ne suffit pas, il faut ajouter un petit peu de piment, un petit peu d'admiration. le regard doit pétiller lorsque on regarde l'autre, il doit nous enchanter pour ce que l'on ne pourrait ou ne saurait faire nous-même.
Cette admiration doit être réciproque, elle doit nourri les deux socles du couple. Si elle n'est qu'a sens unique le couple va se déséquilibrer, vaciller et chute. L'un va se lasser, s'user, l'autre ne verra que son idole et va s'épuiser à la satisfaire.


Mais quel est donc l'objectif à atteindre, quel répartition entre Ressemblance et complémentarité ... La ressemblance est le socle, la base sur lequel construire l'édifice, est doit donc être très majoritaire.
La complémentarité est là pour illuminer l'édifice, lui donner un cachet particulier!
Vous me pressez, vous voulez un chiffre?, le voilà, un de ces nombres magiques que je vais appliquer ici.
  • 80% de Ressemblance
  • 20% de Complémentarité
Mais ne soyez pas abusés par les chiffres, comme le savait très bien Pareto, ce sont ces 20% de différences qui vont créer 80% de l'envie du couple....

Et moi dans tout ça ?

Moi et mes relations, où en suis-je donc et suis-je bien compatible avec cette règle ?

Sunshine et moi
70% de ressemblance
Nous nous ressemblons beaucoup, les aspects matériels ne sont pas très importants pour nous, l'esprit est prépondérant, nous sommes fusionnels, nous sommes pratiques, avons les mêmes notions d'ordres et d'hygiène, le même style de conduite, les mêmes envies de voyages et de découverte, de tendresse, de sexe, la même envie de l'autre, la même priorité pour les enfants, la famille, le même niveau social, la même imagination, le même besoin d'être rassuré, les mêmes envies de lecture, de film, nous savons écouter, des révoltes, pas forcément les mêmes...
30% de différence
nous n'avons pas la même nationalité ni la même langue, je suis plus dominant, elle est plus soumise, elle est plus courageuse, je suis plus tenace, elle est plus sociable, je suis plus solitaire, elle est plus égoïste

Sophe et moi
40% de ressemblance
Nous sommes très sportif et moyennement culturel, les enfants sont notre priorité
60% de différence
Notion différentes d'ordre, de tendresse, d'hygiène, d'éducations, de devoir, plaisir, sexe

Putain, on dirait que j'ai fait le mauvais choix .....

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

10 semaines

Closing a chapter